Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 22:58
Vaccin contre le cancer du col de l'utérus égal danger !   Manipulation illuminati  lobby des laboratoires   collusion pouvoir-laboratoires-illuminati


Gardasil a tué Mégane !




Lorsque vos filles ne pourront plus procréer, ou qu'elles mettront au monde des êtres monstrueux ou non viables, lorsqu'elles mourront de ce vaccin comme cela est advenu semble t'il, penserez-vous encore avoir fait cela pour leur bien ? Souvenez-vous du vaccin contre l'hépatite C fait aux gamins de 6ième il y a quelques années; résultat : des gosses, devenus adultes qui étaient sains et qui sont désormais handicapés ! N'oubliez pas le projet illuminati de faire périr les neuf-dixièmes de la population mondiale. Souvenons-nous de ces gamins qu'un laboratoire faisait venir d'Afrique... Un même laboratoire est en cause, et à sa tête se trouve le propre frère d'un homme d'Etat qui se prend pour Napoléon.
Vous comprenez ? L'article et la vidéo (en anglais) suivants, en disent longs, alors non ne faites pas vacciner vos enfants, même si, perversité aidant, une obligation en était faite.


Que faire si vous avez déjà fait faire une injection à votre fille ?

1) Ne pas faire faire la seconde injection
2) Procéder à sa dévaccination; un bon homéopathe peut vous conseiller à ce sujet. Cette dévaccination est sans danger aucun, contrairement au vaccin.
3) Enseignez à vos filles que c'est le manque d'hygiène parfaite du partenaire masculin qui transmet cette saleté et que par conséquent, elles doivent user du préservatif, et ne doivent retenir comme partenaires que des gens parfaitement propres; c'est rarement le cas avec des populations issues de certaines zones du monde.Se laver les mains au savon lorsqu'on vient des toilettes, est rarement le fait des africains, y compris nés en France. Enseignez à vos filles, à se choisir un partenaire d'origine européenne, et à vérifier son hygiène parfaite du sexe et des mains.

"Les vaccins prévenant le cancer du col de l'utérus mis en cause

Par Sophie Verney-Caillat | Rue89 | 26/04/2009

Les inquiétudes grandissent sur les effets à long terme des vaccins antipapillomavirus destinés aux adolescentes.


 

 

 

 

Cette semaine, on a beaucoup entendu parler de vaccins, dont les Français auraient peur. Mais peu de Gardasil, ce vaccin censé protéger contre le cancer du col de l'utérus sur lequel les inquiétudes grandissent à l'étranger. Pour Roselyne Bachelot qui a autorisé son remboursement par la Sécurité sociale (à hauteur de 65%) en 2007, le Gardasil est « une grande avancée pour la santé des femmes ».

En 2008, Gardasil, produit en Europe par Sanofi Pasteur MSD, et son concurrent Cervarix(produit par GlaxoSmithKline, qui détient une part mineure du marché), ont coûté 146 millions d'euros à l'assurance maladie pour 1,65 million de vaccins. Selon plusieurs organismes de recherche étrangers, ses bénéfices à long terme ne sont pas encore démontrés. Une association de consommateurs américains dénonce même des effets secondaires importants. Une internaute de Rue89 nous a alertés à ce sujet.

Sanofi Pasteur MSD a créé un site « éducatif » appelé « passez l'info » avec sons et vidéos. De jolies femmes et jeunes filles donnent envie de se faire vacciner dans la seconde. Irrésistible le spot passé à la télé française lors de la mise sur le marché en 2007, qui explique aux mamans que si elles « se préoccupent de l'avenir de leur fille », elles peuvent les protéger dès l'âge de 14 ans contre certains virus transmis par contact sexuel grâce à Gardasil. (Voir la vidéo)


Interrogé sur les doutes entourant le Gardasil, Sanofi Pasteur MSD se contente de répondre :

« On ne fait pas de marketing mais de la publicité pour un vaccin recommandé par les pouvoirs publics, distribué dans 104 pays et dont aucun effet indésirable sévère n'a été démontré. »

Une publicité mensongère ?

Les prospectus distribués en pharmacie et reproduits sur le site promotionnel du Gardasil insistent sur la progression du cancer du col de l'utérus : en 2005 plus de 3000 nouveaux cas par an ont été détectés et c'est le deuxième cancer le plus fréquent chez les femmes de moins de 44 ans.

La communication est organisée de telle sorte que le grand public a tendance à retenir que Gardasil protège contre le cancer de l'utérus. En fait, il protège contre quatre types de papillomavirus humains impliqués dans 70% de ces cancers. Si, comme le précise le site promotionnel du vaccin, près de 70 % des femmes sont contaminées par les papillomavirus humains au cours de leur vie, très peu d'entre elles développent ce cancer et le vaccin ne protège pas contre les lésions
existantes.

Le frottis n'est-il pas plus efficace pour lutter contre le cancer du col ?

Martin Winckler, médecin et écrivain, remarque qu'en Scandinavie où le frottis est obligatoire, le cancer du col de l'utérus a pratiquement disparu. L'auteur de La Maladie de Sachs remet en cause le « service médical important » que Gardasil est censé rendre selon la fiche « bon usage du médicament » publiée par la Haute Autorité de Santé :

« Nous présenter Gardasil comme une question de santé publique est crapuleux. Ce serait vrai si c'était un cancer très fréquent et s'il n'y avait pas d'autre manière de le prévenir. Or il n'y a que 1500 décès par an liés à ce cancer. »

Certes, tous les documents diffusés au public suivent la recommandation de l'Afssaps, l'agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, selon laquelle il faut continuer à dépister ce cancer par frottis. Mais l'information passe visiblement mal. Ce que déplore Martin Winckler :

« Tout l'argent consacré à ce vaccin n'est pas mis dans la
sensibilisation au frottis. Seulement 50% des femmes sont dépistées régulièrement, essentiellement parce que trop peu de médecins généralistes pratiquent le frottis. »

Que sait-on des effets secondaires ?

En février dernier, deux jeunes filles espagnoles ont perdu connaissance peu de temps après avoir reçu une injection de Gardasil. L'Afssaps a conclu qu'une relation de cause à effet avec la vaccination était « très improbable » et recommandé la poursuite de la vaccination. En Espagne, une pétition demandant un moratoire sur l'utilisation du Gardasil « au nom de la défense du bien public » a recueilli 8745 signatures.

Une association américaine (la NVIC, national vaccine information center) a aussi demandé une enquête du département de la Santé. Car l'affaire prend de l'ampleur aux Etats-Unis, où une famille suggère que 29 décès inexpliqués seraient imputables à Gardasil Le petit film diffusé par l'institut des sciences médicales de Baltimore relaie ces craintes. (Voir la vidéo)

(...)

Le lobby des labos à l'œuvre ?

Selon le New York Times, le laboratoire Merck, qui commercialise le Gardasil aux Etats-Unis, mène un lobbying efficace : il n'aurait pas hésité à embaucher des centaines de médecins (à 4500 dollars la journée ! ) pour donner des conférences sur les bienfaits de ce vaccin.

Le docteur Bernard Guérin du Masgenêt, gynécologue à la maternité du centre hospitalier Gustave-Dron, à Tourcoing (Nord), estime dans une interview à la Mutualité Française que les patientes ont intérêt à « s'informer, écouter, douter et se méfier ». Et craint « un progrès très marginal pour un coût très élevé entre le groupe des femmes bien dépistées
et le groupe des femmes bien dépistées et vaccinées ».


A lire aussi :

Partager cet article

Published by Marie ROCA - dans Révélation
commenter cet article

commentaires

bruno 01/10/2010 11:13



j'avais pas vu cette article!!!


ce sont vraiment des enfoirés!!!! ca me revolte vraiment tout ce qu'il se passe!!!!!! il est grand temps que le ménage sois fait!!! je dit haut et fort ce que je pense meme si certain me
prenne pr un fou !!!!!


Si j'était superman je ferai du ménage lol ^^ 


 



Marie ROCA 01/10/2010 14:03



Bonjour Bruno,


Aucune personne ne sera sauvée d'un hypothétique cancer en se faisant vacciner, mais par contre des jeunes filles et jeunes femmes
sont en train de mourir ou sont mortes à cause de ce vaccin ! Telle est la triste réalité, et des femmes, soumises par la peur, font la connerie d'emmener faire vacciner leur fille de 14 ans !
Tout est là.


C'eest la peur qui donne le pouvoir aux monstres et nous le savons, alors supprimons la peur, disons toute la vérité, et cela
devrait aller mieux !


Bonne journée Bruno. Force et lumière !



laura 30/09/2010 22:50



si seulement j'avais pu voir ceci avant de me faire vacciner... depuis 2007 ma vie est un enfer



Marie ROCA 01/10/2010 00:30



Bonjour Laura,


Vous vous êtes fait faire ce vaccin et ce vaccin vous crée des problèmes; c'est cela ?


Il est important que vous nous donniez tout votre témoignage, mais sachez que
vous pouvez voir un homéopathe, un vrai, qui va entreprendre le nettoyage de votre organisme pour vous dévacciner. C'est un traitement de fond sur quelques mois. Vous pouvez m'en dire plus par le
formulaire de contact, et en attendant voici des indications, mais agissez et allez voir un homéopathe digne de ce nom ! Bises à vous Laura. Force et Lumière.


Selon la porte-parole d'Europe Net Santé', la commissaire aux recherches: Mme Soreighn Van der Kobh,


un projet de loi aurait été soumis à l'ONU suite à une étude approfondie faite par l'Organisation Mondiale de la Santé au sujet de
la pertinence des campagnes de vaccinations menées partout dans le monde depuis l'invention du vaccin.


Cet affidavit tiré de la newsletter du 13 novembre 1995 de europe.netsanté,org  fait suite à l'élaboration de plusieurs
études faites par des laboratoires indépendants sur la possibilité d'éradiquer chez tous les sujets vaccinés les ' agents dormants*, mercure,aluminium,squalène et autres adjuvants,susceptibles de
causer le cancer.


Les expériences menées par ces laboratoires impliquent une méthode controversée, classée dans' l'effet placebo' c.a.d.:
l'homéopathie.


Il s'agirait d'utiliser la souche vaccinale exacte administrée au patient à partir de laquelle produire l'antidote
souhaité.


Toujours selon ce document cette procédure serait connue et utilisé depuis au moins aussi longtemps


que l'apparition de la vaccination dans la pharmacopée de l'Occident.


source: http://europe.netsanté.org   


Adresse d'une association de victimes des vaccins :
victimes de ce vaccin ogm, ou ont connaissance de personnes qui le sont, ils peuvent rejoindre
Action Santé Environnement.


ou sur : http://groups.msn.com/Victimesdelavaccination


Voir aussi ce site où un avocat témoigne de ce qu'il a découvert justement quant à la vaccination, après la mort de
son jeune fils suite à la vaccination :


http://mail.bellaciao.org/fr/spip.php?article60996


Votre témoignage peut empêcher des jeunes filles de se faire vacciner, et surtout des mères de pousser leurs filles à se faire vacciner.


Courage. Force et Lumière.


 



Fuckmall 10/11/2009 19:24


D'accord, merci


Marie ROCA 10/11/2009 23:38


On dit qu'une
personne avisée en vaut deux, alors autant ne pas vivre diminué et en ce cas, diminuée par un vaccin !

Bonne journée ! 


Fuckmall 09/11/2009 18:25


Bonjour, 
 C'est encore moi, désolée. En fait, j'avais un doute : l'homéopathe que j'ai été voir m'a prescrit un traitement contre les méfaits du vaccin (elle n'a pas mentionné la stérilité,
d'ailleurs), mas ne m'a pas dévaccinée. Donc je ne sais pas si c'est vraiment efficace...


Marie ROCA 09/11/2009 22:29


Bonjour,

Je pense que votre homéopathe a fait le nécessaire. Lorsque mes enfants étaient petits, je leur ai fait faire un traitement homéopathique pour faire enlever de leur organisme, les effets néfastes
des vaccins "obligatoires". Oui, ça marche, alors ayez confiance !

Bonne journée !


Fuckmall 03/11/2009 12:26


J'ai été voir un homéopathe et elle m'a préscrit un traitement contre les méfaits des vaccins ( ce sont ses mots )  à base de thuya et d'une autre substance (je ne sais plus laquelle car
c'est la première fois que je j'entends ce nom) mais pas sur le long terme (1 mois seulement) car elle m'a dit que j'avais une composition carbonique et donc résistante aux vaccins... J'espère que
je peux lui faire confiance


Marie ROCA 03/11/2009 15:18


Bonjour,

Je suis contente que votre angoisse soit levée et le danger de ce vaccin écarté de vous ! Mon conseil était donc le bon. Vous voilà soulagée.

J'espère que les personnes vaccinées qui liront votre message feront de même.

Bonne journée.


Fuckmall 01/11/2009 17:28


J'ai reçu les trois injections du vaccin Gardasil, dont la dernière il y a 6 mois. Je ne pense pas avoir subi d'effets secondaires, POUR L'INSTANT, mais j'ai peur d'être stérile ou de rencontrer un
autre problème lié au Gardasil. De plus, étant donné que j'ai déjà reçu les 3 injections, je ne pense pas que la dévaccination soit efficace. On ne peut rien faire d'autre pour limiter les
risques à long terme de ce "vaccin" ? 


Marie ROCA 01/11/2009 17:52


Voyez tout de suite un vrai bon homéopathe pouvant vous donner un traitement sur le long terme, pour enforcer votre organisme et
dévacciner. Hélas, la stérilité peut être redoutée, mais au bout de six mois on peut encore agir, je pense, donc aller voir un excellent vrai homéopathe en privilégiant un homéopathe de la théorie
autre qu'uniciste, si cela vous est possible; donc vous pouvez encore agir, mais n'attendez pas et informez autour de vous !

Bonne journée !


Présentation

  • : Le blog de Marie ROCA
  • Le blog de Marie ROCA
  • : Je vis de nombreux faits dits paranormaux, de toutes sortes : revécus de vies abtérieures, voyances, manifestations d'âames de défunts, revécus spontanés de vies antérieures, surtout la vie d'une femme druide de l'antiquité celte, vie celte que je relate dans le roman celte "Arianrhod" ; j'ai de fortes prémonitions,des apparitions d'anges, mais aussi de petites fées, etc...Après un long silence sur ces vécus, je souhaite les exprimer pour les partager. Je suis aussi dans la vraie vie,, comme vrai écrivain doté de très nombreux vrais prix littéraires, historienne, conférencière et animatrice radio, mais aussi, j'ai décidé d'exercer ma liberté, la vraie liberté, celle qui refuse le politiquement correct et dit la vérité qu'elle plaise ou non, selon le vrai enseignement donné par un celte nommé Jésus. Je suis d'âme celte, pour toujours, et de ce fait, pour moi la liberté n'est pas un mot inscrit ici ou là mais vidé de son sens par la manipulation du politiiquement corect qui fait le maheur des peuples légitimes, surtout en France.
  • Contact

Visiteurs

Nombre de visiteurs :
casino dkplan

Recherche